Escalier en bois : 
les essences utilisées

22.04.2020

Qu’il soit central ou latéral, un escalier ne passera jamais inaperçu. C’est un élément qui aura une influence importante sur la décoration de votre maison. Aussi le choix du style et des matériaux revêt une importance considérable sur l’impact visuel autant pour la qualité de vie au quotidien que lors de la vente de votre bien.

Votre escalier pourra être en inox, en aluminium, voire même en béton, mais le bois reste le matériau noble et chaleureux par excellence dont les couleurs, les textures et les formes pourront être variées à l’infini.

Les escaliers en bois, le charme assuré

L’escalier en bois, dont les garde-corps tournés à l’ancienne imprègnent nos esprits comme une image d’Épinal, permettra néanmoins à l’imagination des créateurs de proposer des présentations résolument modernes et aux goûts du jour pour traverser toutes les époques avec élégance et raffinement.

De plus, le bois est un matériau durable et nécessitant peu d’entretien et dont le prix est généralement inférieur aux escaliers métalliques.

Comment choisir l’essence de bois de votre escalier ?

Le choix de l’essence dans une gamme particulièrement variée, du hêtre au chêne en passant par les bois exotiques et autres essences rares, ne doit pas se faire à la légère.

L’escalier en bois trouvera aussi bien sa place dans une ferme rustique que dans un loft résolument contemporain. Vous accorderez une importance particulière au choix de la forme de l’escalier et de l’essence de bois en fonction de l’ambiance et du style de la pièce où vous souhaitez l'installer.

Les vernis et autres vitrificateurs, en ajoutant des nuances et des couleurs, permettront de pousser encore plus loin la personnalisation de votre intérieur.

Les principales essences utilisées pour les escaliers

Le hêtre – le standard : il permet de créer des escaliers rustiques, modernes ou contemporains. Cette essence est véritablement passe-partout, résistante et durable pour un prix raisonnable.

Le chêne – le haut de gamme : souvent considéré comme l’essence noble par excellence, il offre une dureté exceptionnelle et résiste efficacement à l’épreuve du temps. Le prix est certes plus élevé mais la qualité est au rendez-vous.

Le sapin – le petit prix : c’est l’entrée de gamme pour un escalier de qualité à tout petit prix. Idéal pour un escalier tout en couleur.

L’Iroko – la résistance : une essence exotique de couleur rouge brun qui sera autant à l’aise en intérieur qu’en extérieur. 

L’hévéa – le design : Comme tenu de la taille de l’arbre, ce n’est pas un bois massif et il est utilisé en lamellé-collé. C’est un bois clair de couleur blanc-jaune très apprécié par les décorateurs. Il s’alliera parfaitement au métal pour des escaliers modernes et design.