Quels revêtements choisir pour la décoration des pièces humides ?

16.07.2020

Les pièces d’eau comme les salles de bains, les toilettes, les cuisines ou même les buanderies sont soumises à rude épreuve à cause des projections d’eau, de la condensation et dans le pire des cas des fuites de canalisation et même des inondations.

Le revêtement décoratif des murs de ces pièces doit donc également faire office de couche de protection et pouvoir résister à toutes ces agressions.

La peinture pour les pièces humides

C’est un revêtement peu cher et très utilisé, ne serait-ce que pour les plafonds, et souvent combiné avec d’autres types de revêtements. Il existe des peintures spécifiques pour les pièces humides qui sont lessivable, anti-moisissures et anti-condensation, voire dotées d'un film protecteur. Elles s’appliquent en une ou plusieurs couches et existent en version glycéro ou acrylique (plus écolo). Elles peuvent avoir un usage spécifique : 
•    peinture spéciale plafond de cuisine et de salle de bains,
•    sous-couche spéciale cuisine et salle de bains,
•    peinture anti-moisissure,
•    peinture anti-condensation.

Le carrelage

Le carrelage est certainement le revêtement de sol et mural le plus utilisé dans les pièces humides, souvent en combinaison avec la peinture. Il est facile d’entretien, étanche et résistant, et se décline dans une immense gamme de matières, de couleurs, de taille et de formes : 
•    matières,
o    faïence (terre cuite émaillée),
o    marbre,
o    grès,
o    tomette (terre cuite),
o    carreau de ciment,
o    etc.,
•    formes, tailles et décorations,
o    carrée, rectangulaire, losange,
o    mosaïque, 
o    unie (blanc ou de couleur)
o    à motifs,
o    avec frises
o    etc.

Le mur doit néanmoins être protégé par un traitement approprié avant la pose du carrelage pour assurer une parfaite étanchéité.

Le papier peint pour les pièces humides

Il existe deux types de papier peint spécial pour les pièces humides :
•    le papier peint « cuisine » enduit d’une couche de vinyle, 
•    le papier peint lessivable à surface émaillée sur support PVC. 

Le deuxième assure une meilleure étanchéité et une grande résistance à la chaleur et aux chocs.

Le bois et les panneaux muraux de bois composite

Peu utilisé auparavant du fait de sa sensibilité à l’humidité, le bois fait son entrée dans les pièces humides. 

À l’image des saunas scandinaves ou des parquets en teck, il apporte une note chaleureuse et authentique dans la cuisine ou la salle de bains avec de surcroît une très grande résistance à l’humidité, ne gonflant pas et ne moisissant pas. 

On ne peut pas évoquer le bois sans s’arrêter un instant sur les panneaux muraux de bois composite haute densité (HPL) qui s’appliquent facilement, notamment sur des parois vétustes, et qui permettent sans grand travaux de redonner un coup de jeune à vos pièces humides.