La menuiserie bois entre durabilité, efficacité et écologie !

07.05.2021

Le respect de l’environnement est une véritable préoccupation dans les habitations actuelles. Cette nouvelle façon de concevoir notre habitat donne à la menuiserie bois ses nouvelles lettres de noblesse dont isolation, résistance et écologie sont les maîtres mots.

Le bois, un matériau noble résistant et écologique !

Les menuiseries bois sont à la fois résistantes et efficaces en termes d’isolation thermique tout en utilisant un matériau particulièrement noble et écologique. Le bâtiment est le secteur qui consomme le plus d’énergie en France et représente près de 40 % de la consommation nationale. De fait, il est responsable de 25 % des émissions de gaz à effet de serre en France.

Le bois, tant dans la structure de la maison qu’au niveau des menuiseries extérieures et intérieures, apporte une contribution décisive pour la réduction des émissions de CO2 du secteur du bâtiment. Ainsi, la qualité de la menuiserie bois est essentielle pour la performance énergétique du bâtiment et pour la limitation des émissions de gaz à effet de serre, notamment en termes d’isolation vis-à-vis de l’extérieur.

Le bois est un matériau naturel, durable et renouvelable qui ne nécessite pas de processus industriel pour sa fabrication et qui présente un bilan écologique parmi les meilleurs du marché. Il offre d’excellentes performances en matière d’isolation thermique pour un prix relativement abordable.

En revanche, le bois nécessite un entretien important et régulier comme une peinture ou une lasure. Parmi les essences les plus résistantes aux intempéries, on peut citer le chêne et le cèdre. Il est préférable d’opter pour un bois ayant un impact écologique maîtrisé.

De nombreuses menuiseries de gamme industrielle en bois utilisent des essences exotiques comme le moabi. Dans ce cas, il faut s’enquérir de la provenance du bois et s’assurer qu’il est issu d’une forêt gérée de façon responsable. Les écolabels PEFC et FSC garantissent une gestion durable de la forêt qui permet d’assurer la pérennité de celle-ci.

Comparatif entre le bois et les autres matériaux utilisés en menuiserie extérieure

Il existe plusieurs matériaux qui sont utilisés pour concevoir les menuiseries extérieures. À noter que certains d'entre eux sont fabriqués avec un mélange de plusieurs composants.

  1. L’aluminium

L’aluminium est très résistant, esthétique et se décline dans une gamme importante de coloris. Il ne nécessite que peu d’entretien et offre de très bons résultats en matière de d’isolation thermique grâce à la technique de rupture de pont thermique. Même s’il est recyclable, il est beaucoup moins écologique que le bois

  1. Le PVC

Le PVC procure une très bonne isolation thermique, est peu onéreux et représente près de 70 % des ventes. Beaucoup de fabricants utilisent des additifs toxiques et en cas d’incendie, le PVC génère de l’acide chlorhydrique et des dioxines très toxiques qui peuvent rendre le logement inhabitable. Encore une fois, le bois reste bien plus écologique et moins risqué.

  1. L’hybride alu-bois

Ce type de menuiserie extérieure est utilisé depuis très récemment et associe le bois et l’aluminium. L’ensemble est très résistant aux intempéries et nécessite peu voire pas d’entretien. Le bémol est certainement le prix qui peut atteindre des sommets. En termes environnementaux, le mixte alu-bois est certainement plus écologique que le PVC et assurément un peu plus que l’aluminium.

Ainsi, le bois est esthétique, performant, durable et écologique et est certainement le matériau le plus noble et le plus écologique du marché.