Nettoyer ses fenêtres en bois sans utiliser de produits chimiques

17.12.2019

Contrairement aux idées reçues, il n'est pas nécessaire d'avoir recours à des produits chimiques pour entretenir ses fenêtres en bois. Une simple nettoyage permet de retrouver des menuiseries toutes propres sans abimer leur couche protectrice ni agresser l'environnement.

Une formule douce qui n'agresse pas la couche protectrice

Au fil du temps, le bois travaille et peut rétrécir ou se dilater du fait des variations de température. Des interstices se forment et les saletés viennent s'y loger, d'où la nécessité de nettoyer ses fenêtres en bois au minimum une fois par an. En fonction de la situation géographique et de l'exposition de votre maison, la fréquence du nettoyage peut être augmentée.

Il suffit d'une petite quantité d'eau tiède, d'un détergent ni agressif et ni abrasif comme du savon, d'une éponge douce, d'un chiffon doux et bien sûr d'un peu l'huile de coude pour nettoyer ses fenêtres en bois. 

Le nettoyage annuel est également l'occasion :

- de déboucher les trous d'évacuation de la pièce d'appui, du seuil et des traverses basses qui servent à évacuer l'eau
- de dépoussiérer et nettoyer avant qu'elles ne s'obstruent les entrées d'air qui permettent le renouvellement de l'air intérieur
- de repérer les éventuels défauts ou impacts afin de les réparer.

De cette manière, non seulement les menuiseries sont propres, mais on évite de fragiliser la couche protectrice constituée par la peinture ou le lasure appliqué lors du traitement, comme c'est le cas avec un nettoyeur haute pression ou une éponge abrasive. Ainsi, le bois reste bien protégé des insectes, de l'humidité, des rayons UV du soleil, ou encore des intempéries liées à des conditions météo extrêmes.

Des consignes identiques pour la quincaillerie

Comme pour les montants, il n'est pas nécessaire d'avoir recours aux produits chimiques pour laver la quincaillerie et les éventuelles parties métalliques des fenêtres en bois :
- les joints d'étanchéité se nettoient tout simplement avec de l'eau savonneuse
- pour entretenir les parties métalliques, telles que les seuils en aluminium, dont certaines fenêtres en bois sont équipées, on utilise de l'eau, un détergent doux, ainsi qu'un chiffon doux pour les essuyer après le nettoyage. Les chemins de roulement ne se huilent pas et ne se graissent pas mais se lavent à l'eau savonneuse.