Peut-on tout découper au laser ?

24.02.2020

Le laser est un appareil qui produit un rayonnement lumineux d'une grande pureté spectrale et extrêmement directionnelle à partir d’un amplificateur optique. La découpe laser utilise les propriétés de ce rayonnement pour faire chauffer la matière localement et très finement jusqu’à la vaporiser. Le principe même de cette opération exclut de facto toutes les matières susceptibles d’émettre des gaz dangereux en fondant, de s’enflammer ou encore de réfléchir le rayon.

Les matières plastiques

Il est possible de découper au laser certaines matières plastiques qui ne fondent pas et n’émettent pas de gaz lors de l’opération tels que :

  • Acrylique / Polyméthacrylate de méthyle (PMMA) connu sous son le nom commercial Plexiglas
  • Acrylonitrile-butadiène-styrène (ABS)
  • Polyamide (PA), connu sous l'appellation Nylon
  • Polyester (PES)
  • Polyéthylène téréphtalate (PET)
  • Polyimide (PI)
  • Polyoxyméthylène (POM)
  • Polypropylène (PP)
  • Polystyrène (PS)
  • Rhodoïd / Transparent pour rétroprojecteur

Les mousses

Parmi les matériaux adaptés pour la découpe au laser, on trouve également les mousses faites en :

  • Néoprène (à manipuler avec précaution car il prend feu facilement)
  • Polyester (PES)
  • Polyéthylène (PE)
  • Polyuréthane (PUR)

Le bois, le cuir et le papier

D'autres matériaux se prêtent également au découpage laser, notamment ceux de types :

  • Bois brut (à condition qu'il soit de faible épaisseur)
  • Panneau de fibres de bois de densité moyenne, de faible épaisseur et non teinté dans la masse
  • Contreplaqué
  • Cuir 
  • Papier
  • Carton et carton bois.

Les matériaux proscrits

Il est dangereux de découper des matières qui présentent des risques d’embrasement, d’émission de gaz ou qui peuvent réfléchir le rayonnement.

Les métaux chromés ou polis ne peuvent pas être coupés, tout comme les miroirs, les matières plastiques susceptibles d'émettre du chlore ou du fluor lors de la découpe, la résine époxy, la fibre de verre et le verre. 

Voici une liste non exhaustive des plastiques proscrits :

  • Polycarbonate (PC) 
  • Polystyrène expansé / extrudé
  • PVC, vinyle
  • Téflon / Polytétrafluoroéthylène (PTFE).

Il est par conséquent très important de bien vérifier la compatibilité des matériaux avant de se lancer dans une découpe au laser.

La gravure au laser

Certains modèles de découpeuses permettent également d'effectuer des travaux de gravure. Il est possible de graver certains métaux non polis comme l’aluminium, l’acier ou le laiton. La pierre, le marbre et l’ardoise peuvent également être gravés comme bien évidemment tous les matériaux découpables précédemment cités.